• Douce nuit

    Elle avait une petite mine, ma lampe de chevet, ce matin, la tête en bas, son chapeau tout de guingois...

    La pauvrette, c'est qu'elle a été malmenée, jugez-en : les rues, les routes étaient pleines de monde. Des jeunes, pour la plupart, des hordes de jeunes tous plus ou moins tarés, emplis de haine, qui crachaient des insultes.

    J'étais dans une voiture, parmi d'autres voitures, et nous allions vers un point de ralliement. Mme VJ était dans une autre voiture, avec quelqu'un d'autre. A un croisement, nous devions prendre à gauche. Ils avaient barré la route, nous empêchant de passer.

    Je descendis. Je savais qu'on avait un laisser-passer, mais c'est Mme VJ qui l'avait. Parmi les invectives, je le leur dis. Elle allait arriver. Quelqu'un me dit : Garez votre voiture !

    Je me trouvai dans la rue. Soudain, un jeune mec, aux cheveux noirs, bien plus grand que moi m'arriva dessus, une lueur de joie meurtrière dans les yeux.

    Ayant peu de chances face à un tel colosse, j'y allai à fond : je l'écartai violemment de la main gauche prêt à frapper de la droite et...

    ...envoyai valser la lampe de chevet dans le mur.

    Bravo VJ.

    Tiens, pour te calmer :

    Voilà, c'est mieux ?

    Les rêves de combat, de guerre, de violence, d'affrontement sont la traduction d'une implication forte dans la dualité.

    Tu te laisses prendre par le film. Regarde, par exemple, bien que tu n'aies pour seul media que le ouèbe, comme tu te laisses entraîner par la sale guerre des américains contre le magnifique Poutine, ou celle de l'ignoble Valls contre le gentil Dieudonné.

    Tu choisis des bons et désignes des méchants, VJ, alors que, dans tes bons jours (et tes bonnes nuits), tu n'hésite pas à donner des leçons aux autres : c'est un film, les gars, restez en dehors de ça.

    Faites ce que je dis, quoi.

    Et puis, tu n'avais qu'à être avec Mme VJ, puisque c'est elle qui avait les papiers. Manque d'unité, c'est clair.

    Bon, allez, on fera mieux la nuit prochaine, d'accord ?


  • Commentaires

    1
    elba
    Vendredi 25 Avril 2014 à 08:16

    Ah, VJ, vous m'avez bien fait sourire avec votre rêve !! ... J'imagine la tête de votre lampe de chevet smile, la pauvre, elle qui n'était responsable de rien sinon d'être là à côté de vous ! sarcastic


    Nos rêves sont effectivement un genre de reflet : et de ce que nous voyons autour de nous, et de ce que nous en ressentons. Si nous vivions sans cesse dans un climat de joie et de sérénité, je pense que nous ferions toujours de bien jolis rêves.


    Hors de propos, mais pas "si tant que ça", parce que l'autre côté de la violence : un texte que je viens de lire chez Paul : http://echelledejacob.blogspot.fr/2014/04/une-etincelle-de-bonheur.html#comment-form


    ... J'ai cru un instant qu'il était de vous, ce texte... "Ca aurait pu."


    Bisou du jour ensoleillés (le bisou et le jour) à vous et à tous ceux qui passent ici. ♥

    2
    Anne
    Vendredi 25 Avril 2014 à 08:20

    Ciel bleu. Dans la voiture ma fille et son amie prévoient de la pluie aujourd'hui, jouent les relais météo, et j'écoute une voix en moi qui répète: "la météo peut se tromper" : c'est un de mes fantômes surgit de la nuit...je le trouve très bavard !


    Il y a déjà une lampe dans notre journée, le reste est prometteur puisqu'on vient d'ouvrir les yeux, bon film à tous, j'y mets un sourire pour commencer.


    Bonne journée à vous.


    http://gifibrille.g.i.pic.centerblog.net/12-Soleil-Meteo-Saison-sun-sun-smile.gif

    3
    Elena
    Vendredi 25 Avril 2014 à 08:33

    Bonjour VJ,


    J'espère que vous êtes complétement éveillé  à présent :)


    Concernant, la première vidéo, je dirai que ça m'énerve . Et pour la deuxième, le son de l'orgue de barbarie , porte bien son nom vient enfoncer le clou de la répétition et ce mème avec un "vrai" son de flûte , qui n'en est pas un .


    Pour les douces nuits, celles que j'aie oubliées, celle où j'écrase mon poings entre les deux oreilles du réveil mickey, je vois mieux la lampe de chevet, celle qui n'éclaire que nos sombritudes . Comme tu le dis , le mieux est tout jour possible .


     


     

    4
    Vendredi 25 Avril 2014 à 09:04

    Tiens, un blog meteo ?


    :)


    Ici il pleut, mais c'est de l'or qui baigne la terre assoiffée. Tout est doux, le chien, l'air, les oizos.


    Bonne journée à tout le monde.

    5
    elba
    Mardi 29 Avril 2014 à 19:56

    En parlant de météo, me voilà bien, à présent : j'ai une poule mouillée dans mon jardin ! sarcastic


    Je pensais que la pluie glissait sur les plumes... Erreur : elles sont toutes ratatinées, les jolies plumes blanches et grises de ma poulette. yes


    Mais c'est vrai, VJ, c'est de l'or qui tombe : la nature est gorgée de vert rutilant, de jaune (colza) et de plein d'autres couleurs. Je crois qu'avec la pluie les couleurs ressortent encore plus.


    Bisatous ! ♥

    6
    Mardi 29 Avril 2014 à 20:04

    Bises à toustes, comme dit Lléa.

    Je pars pour quelques jours. Mais il y a des rééditions prévues. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :