• L'Amour humain, charnel et sacré

    Une parole essentielle,

    à écouter de bout en bout, attentivement.

    Une grande Dame.

     

    "Le sexe est de l'ordre de l'espèce, de la mécanique,

    de la gratification, le sexe n'a jamais libéré personne,

    c'est une manœuvre d'abrutissement;   

    ... Eros est électif, est une libération,

    lié aux voies d'éveil,

    contrairement aux religions..."

     


  • Commentaires

    1
    Pégase
    Samedi 24 Mai 2014 à 05:42

    Music érotico mystico versus modern (civilisation)

    http://youtu.be/Uhr-nNZ-rCo

    2
    Elena
    Mercredi 28 Mai 2014 à 20:10

    J'ai bien aimé , merci. Je voulais discuter sur ce que vous avez omis  (à mon avis) de préciser volontairement dans les citations de la Dame qui laisse bien entendu aucun doute sur votre point de vue. J'ai pas l'énergie de retrouver ce qui a fait l'objet d'une "censure " si je puis dire . Je reviendrai vérifier dans la vidéo et poser la question qui m'était venue. Mais peut-être n'y aura -t-il plus de question.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mercredi 28 Mai 2014 à 20:16

    J'ai juste cité les premières propositions. Aucune censure, car pour moi, c'est tout ou rien : je passe ou je ne passe pas.

    4
    elba
    Jeudi 29 Mai 2014 à 09:01

    C'est tellement simple ! La différence entre le sexe et Eros, c'est l'amour.


    Désirer l'autre pour le rejoindre à travers le plaisir (partage de l'énergie, communion), et non avec pour but unique l'égoïsme du plaisir personnel.


    Parvenir à ne faire qu'un. Pour moi cela résume tout. Pas facile à dire avec des mots, d'ailleurs, tellement ça se ressent "tout au fond" de chacun d'entre nous.


    A mon avis, celui/celle qui conçoit l'amour uniquement par le sexe, ou bien uniquement par le coeur ne connaît pas l'essence de l'amour.


     


    Un petit aparté concernant Jésus : les "on dit" suggèrent qu'il n'était pas marié, mais savons-nous vraiment ce qu'il en était ? Jésus était homme : j'aime l'idée qu'il aurait vécu un grand amour spirituel et charnel. smile

    5
    Jeudi 29 Mai 2014 à 10:46

    Oui, copuler, qui a donné couple, c'est : pousser avec. St Exupéry disait (à peu près) : un couple, ce n'est pas deux personnes qui se regardent dans les yeux (mais c'est nécessaire , VJ) mais deux personnes qui vont dans la même direction (bien que beaucoup aille dans la même direction tout seuls, VJ) 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :